Posted on Laisser un commentaire

Les médecines alternatives et leurs places dans notre société…

médecines alternatives

Il existe un grand nombre de médecines alternatives qui ont chacune leurs caractéristiques : l’homéopathie, l‘acupuncture, la sophrologie, la zootherapie. Certaines d’entre elles commencent petit à petit à se faire reconnaître, mais la plupart sont des médecines complémentaires à un traitement prescrit par votre médecin. Il est important de comprendre qu’elles ne remplacent pas un traitement médical et elles sont souvent rejetées par la science. Nous allons décrire la place que détiennent quelques médecines alternatives dans la médecine traditionnelle.

La lithothérapie

La lithothérapie, c’est l’utilisation des pierres naturelles (l’améthyste, le cristal de roche, la serpentine, l’œil de tigre, l’onyx…) pour combattre des troubles physiques ou mentaux. Chaque pierre minérale agit sur les points énergétiques du corps humain qui sont les chakras. Il existe sept principaux chakras : le chakra racine, le chakra du nombril, le chakra du plexus solaire, du cœur, le chakra de la gorge, le chakra frontal, le chakra couronne. La lithothérapie est souvent accompagnée par de la méditation telle que le yoga. Elle n’est pas reconnue par la science, mais elle est de plus en plus pratiquée dans le monde entier.

L’hypnose

L’hypnose est de plus en plus reconnue dans le monde de la médecine, car on l’utilise de plus en plus pour anesthésier des patients lors d’une opération chirurgicale. Cela peut être une solution de remplacement quand le patient est allergique aux produits anesthésiants. Elle est aussi employée pour lutter contre certaines addictions telles que le tabac, les drogues ou pour soigner un état physiologique défaillant. Pour que l’hypnose soit un succès, le patient doit absolument être réceptif…

L’homéopathie

L’homéopathie possède un statut qui est reconnue en France depuis 1965 dans le milieu de la médecine traditionnelle. Cette thérapie traite le patient de façon globale et en profondeur. Elle cherche à stabiliser l’organisme au lieu de seulement traiter les symptômes de surfaces. C’est une technique qui date de 200 ans et qui est très appréciée par de nombreuses personnes, car plus de 200 millions de personne l’utilisent.

L’ostéopathie

L’ostéopathie est une médecine qui n’est pas certifiée par l’état français, pourtant elle est très utilisée et son efficacité n’est plus à prouver. L’ostéopathe manipule le squelette afin de soulager des douleurs corporelles. Elle peut aussi agir sur les problèmes neurologiques. Dommage que cette médecine n’est pas reconnue par un diplôme d’état. Il faut donc faire attention, car tout le monde peut se dire ostéopathe…

Pourquoi utiliser une médecine alternative ?

Certains patients peuvent en avoir assez des traitements coûteux et lourds avec des effets secondaires. D’autres personnes les utilisent de manière complémentaire avec le traitement de leur médecin.

Quels sont les dangers des médecines alternatives ?

Les médecines alternatives peuvent avoir des effets secondaire qui peuvent vraiment nuire à un organisme. Une mauvaise complémentarité avec un traitement certifié peut engendrer de graves problèmes de santé. Il existe un grand nombre de charlatans et d’arnaqueurs dans les médecines parallèles, car celle-ci ne possède aucun encadrement de la part de l’état…

Comment éviter les risques ?

Il ne faut pas hésiter à en parler à votre médecin et à vous renseigner minutieusement avant de vous lancer dans une médecine parallèle. En cas de problème, parlez-en à votre docteur le plus rapidement… Les médecines alternatives peuvent avoir des effets bénéfiques sur un patient, mais elle peuvent aussi accroître de graves problèmes de santé…