Le Symbole

Le symbole plus qu’une croyance…

De notre temps, il existe des milliers de symboles incrustés dans nos bijoux. Ils désignent très souvent l’appartenance à un groupement d’individus. Beaucoup expriment l’idéologie d’une culture. Nous allons en définir quelques-uns : 

Le pentagramme

pentagramme, symbole

 

Le pentagramme est une étoile qui compte cinq branches représentant chacune un élément : le feu, l’air, l’eau, la nature, et l’esprit. Les wiccans l’ont souvent gravé sur leurs bijoux, ce qui témoigne de leur foi. Il peut être utilisé lors des rituels de magie. Il reste l’un des symboles les plus importants de l’ésotérisme.

Le yin et le yang

yin yang, symbole

Ce symbole est originaire d’Asie, il représente deux polarités en perpétuelles interactions. Le yin exprime le noir et le yang signifie le blanc. Ces deux énergies qui sont réunies par un cercle, symbolisent l’équilibre dans notre univers. Le yin et le yang sont très employés dans la méditation.

L’oeil de dieu

l'oeil de dieu, symbole

L’oeil de Dieu est appelé aussi l’oeil de la providence. Il exprime les voies de Dieu, il est lié à la protection et à la surveillance divine. Son histoire est inscrite dans la mythologie égyptienne. On le retrouve très souvent sur les pendentifs.

la croix celtique

croix celtique, symbole

Ce symbole indique l’équilibre entre les forces. La croix représente la puissance divine et le cercle indique le royaume terrestre. Elle est appelée aussi la croix nimbée. On la retrouve souvent dans les bijoux.

Le baton d’esculape
baton d'esculape, symbole

 

Ce bâton entouré d’un serpent est le symbole de la médecine et de la guérison. Son histoire fait partie de la mythologie gréco-romaine. Le serpent est en fait une couleuvre et le bâton est fabriqué avec un petit arbuste nommé althaea, réputé pour vaincre toutes les maladies…

 

L’ânkh

ankh, symbole, croix ansée

L’ânkh est aussi nommé la croix ansée provient de la mythologie égyptienne. Ce symbole signifie la fertilité et la vie. Dans l’ancien temps égyptien, il était souvent peint sur les tombeaux indiquant le don de la vie. Maintenant, on le trouve souvent en pendentif.